Les financements

Le Pays de Morlaix anime et gère deux fonds européens :

  • Le programme LEADER est destiné à développer et à dynamiser les territoires ruraux.
  • Le programme DLAL FEAMPA contribue à la durabilité de la pêche et à la conservation des ressources biologiques de la mer.

Ces deux programmes européens s’inscrivent au cœur des stratégies locales menées en concertation par et pour les acteurs du territoire du Pays de Morlaix. Ils ont également en commun de soutenir et de financer des projets innovants à dimension collective.

Les spécificités rurales et maritimes du Pays de Morlaix se révèlent par ces deux financements qui constituent des opportunités de transition à penser sur le long terme.

Les missions

Le Pays de Morlaix assure le portage du « Groupe d’Action Locale » pour le programme LEADER et du « Groupe d’Action Locale pour la pêche et l’Aquaculture » pour le programme DLAL FEAMPA. 

La mission des GAL/PA est d’impulser, d’accompagner, de coordonner des projets. Pour se faire, chaque GAL/PA dispose :

  • D’une gouvernance propre qui se matérialise par une instance décisionnelle composée d’acteurs publics et privés du territoire. Son rôle est de prendre toutes les décisions relatives à la sélection des projets et à l’attribution de la subvention.
  • D’un animateur et d’un gestionnaire. Ils sont chargés d’apporter un soutien technique aux porteurs de projet dans l’obtention de leur subvention tout en animant les dynamiques de territoire pour faire émerger de nouveaux projets en lien avec les priorités définies.
  • D’une enveloppe financière pluriannuelle.

Le DLAL FEAMPA, un programme européen pour les territoires maritimes

Le DLAL FEAMPA (Développement Local par les Acteurs Locaux et Fonds Européen pour les Affaires maritimes, la Pêche et l’Aquaculture) encourage les projets en faveur de l’économie bleue durable et des communautés de pêche et d’aquaculture.


Le LEADER, un programme européen pour des projets innovants ruraux

Le programme LEADER (Liaison entre Actions de Développement de l’Économie Rurale) aide financièrement les projets innovants et exemplaires des zones rurales.


Le CRTE, un contrat avec l’État

Le Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE) est un contrat proposé par l’Etat aux intercommunalités ou groupements d’intercommunalités pour la période 2021-2026. Il doit s’articuler autour de la transition écologique, du développement économique et de la cohésion territoriale avec pour objectif de simplifier et d’unifier les dispositifs financiers de l’Etat existants destinés aux collectivités. Il permet également de territorialiser le plan de relance ainsi que le futur Contrat de Plan Etat Région (CPER).


Le Pacte d’engagement avec la Région

Le Pacte flèche les priorités et sujets de différenciation sur lesquelles la Région et ses signataires s’engagent ensemble.
Pour la Région, le Pacte permettra de mieux territorialiser ses politiques et mieux cibler son action et sera le cadre de référence pour la mise en œuvre de toutes ses politiques territorialisées dont ses futures contractualisations opérationnelles avec les EPCI.
C’est un document stratégique et non financier qui couvre la période 2023-2027 et qui s’appuie sur les objectifs de la Breizhcop déclinés dans le SRADDET (schéma régional d’aménagement et de développement durable et équitable des territoires).


Le mot de l’élue

« Les fonds européens font partie de l’ADN du Pays de Morlaix puisqu’ils ont participé à sa création en 1999. Le Pays de Morlaix a acquis au fil des ans et des programmes européens, une expertise reconnue qui nous permet aujourd’hui de sécuriser le parcours du porteur de projet, depuis son idée de projet, jusqu’au paiement de sa subvention européenne. Nos équipes sont présentes sur le terrain et contribuent de manière souvent innovante au développement de nos territoires ruraux (programme LEADER), et de notre façade maritime (FEAMPA). D’autres fonds européens existent, mais je pense qu’ils ne sont pas assez sollicités sur notre territoire. L’Europe doit être davantage présente, c’est pourquoi, j’aspire à ce que le Pays de Morlaix actionne une cellule Europe au service des acteurs du territoire. C’est mon ambition pour le Pays de Morlaix et mon intime conviction pour le développement harmonieux de notre territoire. »

Marie-Claire Henaff

élue déléguée aux financements et subventions.


Au service des financements

Mélanie Cueff

gestionnaire Financements/Subventions

Contact

Aëla Lecointre

directrice du Pays et CRTE et pacte d’engagement Région

Contact

Mona Yven

animatrice des fonds européens

Contact


Les documents à découvrir

Télécharger la fiche projet FEAMPA

Le contrat territorial de relance et de transition écologique

L’évaluation finale du programme FEAMP

Appel à candidature FEAMPA

Appel à candidature LEADER


Les partenaires