Le Conseil de développement

Le Conseil de Développement du Pays de Morlaix est une instance d’expression citoyenne ouverte à tous et destinée à enrichir la décision publique locale. Elle est composée de près de 60 membres, issus de la société civile (associations, entreprises, établissements d’enseignement supérieur, citoyens…). Une aventure avant tout humaine qui permet à chaque membre d’être acteur du développement de son territoire. 

Fonctionnement et Gouvernance

Depuis 20 ans, le Conseil de Développement (CODEV) alimente les réflexions autour du Pays de Morlaix, donne un avis et fait des propositions pour orienter les élus dans leurs décisions. Il est composé d’hommes et de femmes motivé(e)s pour faire bouger le territoire dans une logique de synergie public-privé. Ces derniers sont à l’origine d’actions et rendez-vous aujourd’hui incontournables sur le territoire comme le contrat local de santé, les rencontres de l’emploi ou le CV de conjoints. Lieu de réflexion et d’expression, il peut intervenir à la demande des élus (sous la forme de saisine) ou se saisir lui-même de thématiques stratégiques pour le territoire. Le CODEV a également participé à l’orientation des fonds régionaux et européens. 

Le CODEV est une association qui se mobilise lors de différents temps d’échange :
> L’assemblée générale : elle se réunit au moins 1 fois par an pour décider de la politique générale du CODEV, adopter le programme d’activité annuel et élire le conseil d’administration. Elle rassemble l’ensemble des membres du CODEV.
> Le conseil d’administration : il se réunit sur convocation du bureau pour guider les actions du CODEV.
> Des groupes de travail ou commissions : ils sont créés en fonction des sujets stratégiques identifiés par le CODEV et sont en charge de faire évoluer la réflexion autour de chacun d’entre eux. Ils sont ouverts à toutes les personnes motivées pour le rejoindre.
> Le bureau : il est l’instance de gestion du CODEV et l’un des interlocuteurs du Pays de Morlaix.
> 2 co-présidents : ils animent le CODEV et assurent une fonction de représentant auprès du Pays de Morlaix, des élus et plus généralement vers l’extérieur. Des représentants du CODEV ont également des voix consultatives au sein du bureau et du comité syndical du Pays. 

Les travaux prospectifs 

  • Groupes de travail :

Différents membres adhérents ou invités pour leur expertise se réunissent en groupe de travail pour mener des actions particulières tout au long de l’année. De la communication, à la santé, à la démarche « CODEV jeunes », les initiatives sont menées en commission. Ces travaux vous intéressent ? Contactez-nous

  • Tables rondes et ateliers :

Comment agir pour un territoire « capacitant » et attractif ? En matière d’aménagement : quelles infrastructures performantes pour le Pays de Morlaix de demain ? Comment relever les nouveaux défis et inscrire les politiques publiques dans les enjeux environnementaux, économiques et sociétaux dans ce monde en « transition » ?

  • Les soirées-Débats

Le Conseil de Développement du Pays de Morlaix organise des soirées-débats pour alimenter la réflexion sur différents thèmes. Ces événements sont proposés aux élus, agents des collectivités, partenaires, acteurs socio-économiques du territoire, associations et citoyens.


Le mot des coprésidents

« L’association réunit des adhérents qui vivent le territoire dans le quotidien de leurs activités : dirigeants d’entreprises, structures du monde culturel ou associatif, collectifs de protection de l’environnement, organismes à vocation économique sociale et solidaire… La richesse de cette diversité apporte un regard pluridisciplinaire aux travaux prospectifs réalisés par le conseil de développement. Les propositions qui sont émises, alimentent nécessairement la réflexion des élus et leur offrant un nouvel éclairage pour construire les futurs projets du territoire. »

Thierry Seguin

coprésident

« Citoyenne motivée, je participe avec intérêt aux instances de la collectivité. Il y règne une qualité d’écoute et de dialogue entre représentants élus et acteurs de la société civile, qui permet de définir ensemble les enjeux auxquels le Pays doit faire face et comment y répondre. Par les actions de concertation menées par le conseil de développement, s’ouvre une des voies de la démocratie participative. Notre engagement associatif nourrit cet espace de dialogue, et permet d’explorer différents points de vue, de les partager, entre acteurs publics et habitants. »

Marianne Fajeau

Marianne Fajeau

coprésidente


Au service du Conseil de développement

Véronique Lemonon

animatrice du Conseil de développement

Les documents à feuilleter