Plougasnou. Café des sciences sur l’eau du robinet. 22/05/2014

Dans le cadre de la coopération LEADER entre le Pays de Morlaix, le Pays de Haute-Provence-Luberon, et le Pays de Serre-Ponçon Ubaye, l’association du café des sciences du Pays de Morlaix et les Petits Débrouillards s’associent pour vous proposer le café des sciences “Eau du robinet : vertus et risques, comment protéger nos ressources ?” avec Jean Duchemin de l’agence de l’Eau seine Normandie, ce jeudi 22 mai à 20h30 au bar-restaurant la Part des anges à Primel-Trégastel à Plougasnou.

Eau du robinet : vertus et risques Comment protéger nos ressources ?

Affiche_cafe-des-sciences-Petits_Debrouillards

Nous avons la chance en France d’avoir de l’eau potable à pratiquement tous nos robinets, que ce soit au cœur des villes ou au fond de nos campagnes, situation plus exceptionnelle qu’on ne le croit souvent, et dont on se rend compte dès qu’on voyage un peu sur les autres continents et même chez nos voisins européens.

Pourtant les normes sont exigeantes, qu’il s’agisse des constituants majeurs de l’eau, de microbiologie, de nitrates ou de micropolluants, souvent 10 à 100 fois plus sévères que ce qui est imposé aux autres aliments, et des centaines de milliers d’analyses  sont faites chaque année sous l’œil vigilant des ARS (ex. DDASS) dans notre pays. Moyennant quoi une grande majorité de Français ont, à juste raison, confiance dans l’eau du robinet, pour un usage en boisson sans recours systématique aux eaux embouteillées.

Les média se font néanmoins épisodiquement l’écho d’alertes aux pesticides, médicaments et autres hormones dans les eaux (avec fréquemment des confusions entre eaux usées, eaux naturelles et eau potable), côté nitrates la controverse bat son plein… quels risques réels pour la santé ? Quelle part de l’exposition humaine réellement attribuable à l’eau ? Quels principes et efficacité des systèmes de traitement des contaminants, chimiques comme microbiologiques, en eau potable ? 

 

Jean Duchemin, ingénieur sanitaire, expert « eau et santé » auprès de l’agence de l’eau Seine Normandie, viendra présenter des informations synthétiques sur tous ces points et débattre des vertus et risques de l’eau du robinet (et aussi de ses concurrentes embouteillées), ainsi que des moyens de protection des ressources, qui engagent au quotidien chaque citoyen-consommateur d’eau, également  émetteur  potentiel de polluants vers le grand cycle de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *