A: La jeunesse, un atout de développement du territoire

Les jeunes reviennent créer de l’activité

Ce scénario mise sur une politique d’attractivité ciblée sur les publics de moins de 40 ans afin d’infléchir la tendance au vieillissement du Pays de Morlaix : emploi, logement, garde d’enfants, loisirs-culture…

 

Les politiques transport et immobilier contribuent à attirer les jeunes

Afin de conserver une offre en logements financièrement abordables, les outils réglementaires obligent à la mixité dans toutes les opérations publiques et privées.

Profitant d’une proximité accrue de Rennes et Paris grâce au TGV, une part significative des jeunes qui ont débuté leur activité dans les grandes agglomérations vient créer son activité au Pays de Morlaix.

Les jeunes du territoire peuvent rester étudier au Pays de Morlaix

Coût des études, possibilités de télé-enseignement, proximité du Royaume-Uni : les effectifs du pôle universitaire Morlaix-Roscoff ont au moins doublé (1000 à 2000 étudiants). Un lycée international entièrement dédié à l’apprentissage de l’anglais et de la culture anglo-saxonne a été ouvert ; la pratique de la langue est développée de  manière très volontariste dans le milieu des entreprises.

 

N’hésitez pas à nous laissez vos contributions dans la partie commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *