Savourez le Pays de Morlaix, le plaisir de manger local

Le Pays de Morlaix lauréat de l’appel à projet agricoles et alimentaires de territoire lancé par la Région

L’action du Pays, intitulée “Savourez le Pays de Morlaix, le plaisir de manger local”, repose sur 3 axes :
1.    étude de l’offre (Chambre d’agriculture)
2.    étude de la demande (CPIE Base du Douron)
3.    création d’un site Internet pour valoriser l’offre d’ici fin 2014 (Pays de Morlaix)

Quelques chiffres et données sur le Pays de Morlaix

Le circuit court est un mode de distribution dans lequel intervient au maximum un intermédiaire entre le producteur et le consommateur, dans un espace géographique défini.

–    104 exploitations agricoles du territoire réalisent une activité en circuits courts (5,25% des exploitations).
–    Les légumes et la viande bovine sont les deux catégories de produits les plus vendus.
–    Pour commercialiser leurs produits, les agriculteurs utilisent 2 à 3 circuits différents. Les vente directe à la ferme et aux artisans/commerçants sont les 2 modes de ventes privilégiés. Viennent ensuite les marchés et la vente à la restauration privée.
–    Les 2 principales motivations pour la vente en circuits courts sont:
o    la recherche d’une meilleure valorisation économique des produits
o    la communication et le contact avec le client.

Une matinée d’échange le 11 juillet

Le Pays de Morlaix et ses partenaires la Chambre d’agriculture du Finistère et le CPIE Pays de Morlaix Trégor ont organisé une rencontre sur les circuits courts alimentaires en Pays de Morlaix le vendredi 11 juillet, à laquelle 70 personnes ont assisté.
La chambre d’agriculture et le CPIE ont présenté les 1ers résultats des études menées sur les producteurs en circuits courts et le potentiel de la demande locale. Ensuite 6 témoins ont parlé de leurs expériences sur les circuits courts: Jean-François Cloarec, ferme du Combot à Guiclan (producteur), Bastien Moysan, magasin de producteurs Goasven à Logonna-Daoulas, Olivier Péron, cuisinier de la cantine municipale de Roscoff, Patrick Le Bihan, crêperie Ty Bihan à Morlaix, Fabrice Roland, Rest’armor (société de restauration) et Domi saveur (portage à domicile) à Plunéret et Audrey Gruel, Le lien gourmand (traiteur et plateforme de produits locaux) à Saint Thurial. La matinée s’est terminée par un moment d’échange convivial qui a permis de réfléchir aux actions à mettre en œuvre.

circuits courts alimentaires 11 juillet 2014

circuits courts alimentaires 11 juillet 2014

Un groupe de travail lancé à l’automne

Le 13 novembre aura lieu la 1ère réunion d’un groupe de travail réunissant les acteurs motivés par les circuits courts alimentaires. L’objectif est de définir, d’ici juin 2015, un programme d’actions concrètes à lancer pour développer la filière.

 

Actions prévues pour 2015

– Poursuite du groupe de travail pour définir un plan d’action d’ici juin 2015
– Communication sur l’outil numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *